Archives de Catégorie: Travelling around

Jaipur, Rajasthan: l’Inde dévoilée sous un jour meilleur !

Par défaut

Le Rajasthan ça fait rêver, qu’on ait été bercés par les comptes des milles et une nuits gamins, ou qu’on ai vu quelques images, l’esprit se laisse aller à rêver à la sonorité du mot.

ça y est j’y suis et réellement je ne suis pas déçue. Enfin :c’est les vacances et comme vous l’avez sûrement compris les semaines dernières n’ont pas été de tout repos !

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                 Ici l’Inde semble s’apaiser, prendre un rythme moins fou, moins étourdissant et s’épanouir.


Alors bien sûr Jaipur, en tant que capitale du Rajasthan est une ville énorme mais on constate quand même moins de saleté, moins de pauvreté (peut être parce qu’elle est mieux cachée ? ) et des gens plus souriants, ce qui n’est pas déplaisant après les temps hostiles qu’on a traversés ^^

Jaipur aussi est connu pour ses qualités dans l’artisanat, textile, bijoux surtout et autres petites merveilles du pays. Les shops, les rabatteurs sont partout et il faut faire attention à ne pas se laisser avoir par leur grand sport national: l‘entubage de touristes (français surtout faut croire qu’on est des cibles faciles !)

Malgré ça la magie commence ici, parce qu’il faut le dire jusqu’ici l’Inde m’a plus ébranlé, violenté, interrogé, qu’émerveillée. Alors là je savoure, la finesse d’anciens palaces finement ouvragés d’autres richement décorés, il y a de la diversité !

Donc pas d’éléments spécifiques à la ville exceptés quelques beaux monuments mais plus des ambiances, des couleurs que je vous laisse découvrir ici, c’est plus pour le plaisir des yeux !

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   

                                                                                                                                                                Et puis bon j’avoue, c’est pas désagréable de pouvoir se la couler douce sur des jolies terrasses !

A bientôt

Publicités

L’Inde sur grand écran

Par défaut

Aller au cinéma au pays de Bollywood c’est quand même un truc à ne pas louper (même si c’est en Hindi ou en Ourdou et qu’au fond on pige pas grand chose)
On s’est donc rendu au célèbre Raj Mandir, le plus beau cinéma de l’Inde selon notre fidèle « Routard ».


Effectivement c’est dans le genre mille et une nuits et ça en jette quand on débarque dans le hall principal. Déjà qu’on est au Rajasthan connu pour son esprit millénaire du merveilleux, mais là ils ont mis le paquet !


Pour le décors donc on est servis, mais aller au cinéma en Inde c’est aussi une expérience conviviale. Qu’on se le dise la première attente des Indiens quand ils s’y rendent c’est de se divertir et en effets ils s’amusent bien. ça siffle, crie, rigole, commente à tout bout de champ. Ils sont a fond et nous on se marre bien aussi !

Niveau business ça marche aussi puisque »Bollywood » dépasse Hollywood au niveau de la production !


Après pour ce qui est du film vous êtes sûrement au courant que les scénarios sont pas poussés poussés. En résumé j’ai compris qu’il y a un héros super fort, qui tombe amoureux d’une fille super belle, et qui même si il est violent, a quand même un grand cœur et rétablit la justice partout où il passe (WAHOU !) tout ça avec des pauses musicales et dansées, ça c’est un vrai régal de couleur et d’ambiance: le cinéma là bas c’est avec le sourire !

Découverte de première importance à signaler aussi: THE point érotique de la femme dans la culture indienne c’est… les Hanches !!!
C’est rigolo de les voir tous devenir fou dès qu’une hanche apparait à l’écran et de se dire que même là dessus nos cultures sont vraiment aux antipodes !!!


Voilà les amis, je reviens demain avec un billet sur Jaipur, une des plus belles cité du Rajasthan !!

Bonne soirée

Varanasi, la ville où il fait bon mourir !

Par défaut

Les amis je ne vais pas vous faire rêver ici, bien moins idyllique que le Taj Mahal, Ici, c’est un choc pour les petits occidentaux aseptisés que nous sommes. Mais c’est aussi le cœur spirituel de l’Inde, alors on y jette un coup d’œil !

Varanasi (ou Bénarès ) c’est LA ville sainte de l’Hindouisme où passe le fameux Gange qui purifie les adeptes.


Purifié ? Blaguuue (pardon de casser le côté spirituel mais là je me dois d’intervenir). Comme l’a dit ce grand monsieur qu’est Marc Twain « Aucun microbe qui se respecte ne saurait vivre dans une eau pareille« , je vous la fait rapide, c’est DÉGUEULASSE. Mais à un point qui dépasse l’entendement.

Premièrement je remercie Dieu, Shiva ou qui veut de m’avoir fait arriver dans cette ville avec un bon gros rhume qui me dispense sentir les odeurs immondes qui émanent du fleuve. En revanche rien n’a échappé à mes yeux.

(MAMAMIA)

Se retrouvent dans le Gange sous une chaleur qui taquine les 50°: dépouilles animales et restes humains, mêlés aux égouts des 2 millions d’habitants.

Maintenant vous saisissez sûrement qu’ici plus que nulle part ailleurs  la religion en impose !

(faut y croire quand même pour aller se purifier là dedans)

Ah oui aussi : J’ai eu l’occasion d’assister au brossage de dent d’un monsieur qui se trouvait à côté d’un cadavre de chèvre flottant, ils n’ont peur de rien ces gens là !

Mais Varanasi c’est surtout une ambiance dont il faut se laisser imprégner une fois le choc passé (même si je doute qu’il ne passe vraiment !)

Donc, depuis le début vous vous demandez sûrement  pourquoi il fait bon mourir ici ?

Je vous explique.  Rendre son dernier souffle à Varanasi c’est mettre fin au cycle infernal des réincarnations et pouvoir atteindre ENFIN  la Moksha l’équivalent Hindou du Nirvana ( le pied quoi !)

Venir dans cette ville c’est donc côtoyer la mort au au quotidien, la voir de près et la sentir. (pas le pied !)

Les crémations ont lieu sur les rives, où des dizaines de bûchés sont dressés. Le corps du défunt est plongé dans le Gange pour être purifié une dernière fois. La famille pose ensuite le corps sur le bûcher, le recouvre de bois et l’allume.

Une fois la crémation commencée, le fils ainé fend le crâne de son parent pour laisser l’esprit s’évader de son corps.

Étonnamment, l’ambiance n’est pas triste ni pesante car c’est bien à une libération qu’on assiste !

La scène,  les bâtiments, l’ambiance ont un air d’apocalypse, ça prend à la gorge de se retrouver au milieu de tout ça.

Sur ces mêmes rives tous les soirs, se réunissent des milliers de pèlerins pour assister à la cérémonie du feu.

 Vu d’une barque, l’ambiance est indescriptible !

Même si les souvenirs n’y sont pas des plus agréables, c’est une étape incontournable pour comprendre l’hindouisme et aussi l’être humain

A bientôt !

Le Taj Mahal c’est pas mal !

Par défaut

Bon soyons clairs le levé à 5h du mat’ fût un gros FAIL (bah oui c’est les vacances quand même) donc comme vous pouvez le voir y’avait du monde mais c’est pas si gênant (peut être moins magique me diront certains ? )


Sûrement, enfin ça vous laisse quand même bouche bée quelle que soit l’heure. Le bâtiment est somptueux et les architectes ont sû le mettre en scène avec une habilité époustouflante. impossible de l’apercevoir avant d’avoir passé la grosse porte de grès rouge et là il apparait Majestueux.


Pour un petit rappel rapido, le Taj Mahal a été construit en 1631 par l’empereur Moghol Shâh Jahân (+ 1point pour celui qui s’en souviendra) en hommage à sa femme adorée Arjumand Bânu Begam (+ 2 points pour celui qui prononce correctement le nom). Sinon pour les nuls vous pouvez aussi l’appeler Mumtaz Mahal (= lumière du palais). Elle est morte en accouchant de leur 14ème enfants (ils chôment pas hein !) et il a voulu dresser un monument à la hauteur de son amour pour elle.

Ça c’est la théorie romantique mais bon d’autres théories beaucoup moins mignonnes sont à étudier et beaucoup plus probables aussi. Pour ma part je m’en tiendrais là parce que tout le monde préfère les jolies histoires non ? (moi compris)


Il y a donc ce magnifique palais qui renferme son tombeau, construit de manière parfaitement symétrique avec sur les côtés une mosquée et en face une fausse mosquée qui ne pouvait pas l’être parce qu’elle n’est pas dirigée vers La Mecque. Mais il fallait garder l’aspect symétrique quand même pour la beauté des yeux !

Sinon ce qui est drôle là bas c’est que tout les Indiens veulent se prendre en photo avec vous devant le monument (va savoir pourquoi…) et aussi avoir des photos de vous avec leurs enfants, vous voyez pas comme il a l’air heureux le petit dans mes bras ???


Ça frôle le harcèlement cette histoire, mais bon ils vous demandent ça avec un tellement beau sourire et ils sont tellement sympas qu’on leur refuse pas !

Prochain billet sur Varanasi, le lieu sacré de l’hindouisme (attendez vous à être plus que surpris, moi je suis encore sous le choc…)

Bonne soirée les amis !

Mes premiers jours en Inde sous 45° !!!

Par défaut

Après presque un an à se cailler sévère en Norvège il était temps d’aller faire un petit tour au chaud.

C’est l’Inde qui a été l’heureuse élue et niveau chaleur c’est sur je suis pas déçue du tout (pitiééé de l’air !!!!)

Après l’arrivée à Delhi mercredi il fallait vite s’en aller, c’est un bon choc quand même, donc direction une ville plus petite mais pas moins touristique: Agra, la cité du fameux Taj Mahal.

On se calme pour l’instant je n’y suis pas encore allée (le vendredi c’est fermé DOMMAGGEEEE) mais en attendant j’ai quand même fait un bon tour de la ville, les bazars, les rues (TRES) annimées et aussi le Red Temple ou Agra Temple.


Les ambiances sont géniales même si très déroutantes. La pauvreté on l’attendait elle y est. On la voit, on la sent, on y pénètre en quelque sorte même si ça n’est que de l’extérieur et bien sûr ça surprend, ça choque même si on le savait.


Le Red Fort: C’est un énorme fort rouge (comme son nom l’indique), je vous fais la petite minute histoire hein sinon c’est pas drôle. C’est le palais des empereurs Moghols qui date du 16ème siècle, et ça donne un bon aperçu de la puissance de l’Empire (Moghol) qui a dominé toute l’Inde à cette époque.

Les remparts sont en grès rouge, et il y a une sympathique vue sur le Taj Mahal. Pour la petite histoire, un des empereurs qui y a résidé (je ne vous dirais pas lequel parce que je ne m’en souviens plus) avait 3 femmes, une chrétienne, une musulmane et une hindoue, ouvert d’esprit le monsieur et aussi 300 maîtresses  (un détail), ET …

hôôô cruel il a aussi emprisonné son papa (l’amoureux fou qui fit construire le Taj Mahal) dans une jôle du fort avec vue…sur le Taj justement !!!

Voilà pour les histoires de famille.

Sinon voilà quelques photos de la visite, des paysages, des enfants (ils sont splendides les petits Indiens) et puis un Singe, il y en a plein la ville c’est dépaysant !!!


Demain, je vais voir le Taj Mahal en vrai cette fois ci, avec des photos de près , alors  je vous laisse parce que c’est levé 5h pour éviter la foule !!!

Pour ceux qui veulent voir le Taj EN VRAI ou suivre mon périple Indien vous cliquez sur « Follow » et vous serez prévenus dès qu’il y a du neuf

Bonne visite !

Blå, le son d’Oslo !!!

Par défaut

L’habitude prise par tout étudiant qui se respecte est de se rendre –religieusement- tous les dimanche soir à Blå  pour profiter du concert de jazz  GRATUIT ( chosee RArrrre en Norvège)

Le mieux dans l’histoire c’est que c’est du très très bon niveau, des vrais musicos qui se font plaisir et qui NOUS font plaisir surtout !

Le  dimanche soir c’est le  Frank Znort Quartet  qui est sur scène , est ils sont  puissants. Très nombreux et puis fortiches ; ils  se débrouillent avec une vraie virtuosité dans pas  mal de styles. Ces mecs là sont sans prétentions et mettent une  ambiance géniale: qu’on se le dise ça réchauffe les cœurs (surtout par -15° en hiver) !

Le plus agréable c’est sûrement l’ambiance décalée du décor, au bord d’une rivière dans des anciens entrepôts. L’Oslo underground, l’Oslo des (Streets) artistes c’est ici !

 Le dimanche dans l’aprem il y a aussi un Flea market  avec de la fringue vintage, des bijoux décalés des artistes qui exposent et des gaufres ( très important ça ^^)  !!! C’est aussi l’endroit ou on entend parler toutes les langues et où tout les styles et les âges se mélangent : un régal !

Le reste de la semaine il y a aussi du très bon son (Jazz, Hip-Hop, Electro), mais payant cette fois, et ça vaut souvent le coup !

Pour avoir un petit avant goût, une vidéo de leur très bonne reprise de Love Gun

Love Gun- Live Bla Oslo

Je n’ai que des éloges à faire sur ce lieu, donc pour ceux qui ne passent que quelques jours à Oslo essayez vraiment d’y être un dimanche soir pour voir un autre aspect de la ville et de sa culture et pour ceux qui vont/ ou y vivent déjà à ne pas louper !!

ENJOY

Pics: SY and I

Nasjional ferie i Norge ( C’est la teuf en Norvège)

Par défaut

Norvégienne enjouée

Ça va faire bientôt faire 10 mois que j’habite ce pays de néo-vikings allumés qu’est la Norvège.

Et bonnn, il serait temps d’en parler un peu quand même et de vous faire voir  comment ça se passe par là bas, au pôle nord, ou dans ce lointain pays du saumon en folie!

(appelez le comme vous voulez)

Toujours est il que certes les Norvégiens sont des gens introvertis, gentils, chelous à nos yeux il faut le dire mais qu’aujourd’hui ils étaient funs. Et ouais c’est leur fête nationale, genre notre 14 juillet même si nous on est un peu blasés avec ça. Donc l’histoire c’est qu’ils fêtent leur première constitution (1814) parce que jusque là ils étaient sous contrôle des (méchants) Danois.

Trêve de détails historiques  c’était super chouette !

 Tout le monde a revêtu son plus beau costume traditionnel, pour aller défiler dans la ville et surtout (but ultime) aller saluer le roi et la reine au balcon de leur château. C’est le jour des enfants et ils défilent par écoles, il y a  des orchestres, des majorettes, de quoi mettre une bonne ambiance quoi .

Chose INCROYABLE  et schokinnng pour les français que nous sommes, les Norvégiens aiment leur pays mais vraiment !!!! Il y a des drapeaux partout, les vieux, les jeunes, les animaux même des fois(…)  ont en un, tout les bus, trams taxis sont décorés, les visages sont peints, ils fêtent leur nation avec joie… Ils sont fiers quoi et ça fait plaisir de voir des gens qui sont fans, fiers, fous de leurs pays (même si je ne comprends PAS cet amour passionné pour la culture norvégienne, mais bref ne jouons pas les rabats-joies… !)

Voilà quelques photos, de quoi se mettre dans l’ambiance et avoir une petite approche de ce pays mal connu

RUSSSSSS

La famille Typique en ballade

Akker Brygge- Le port d'Oslo

Defilé des écoles- La fanfareuuhhh

Costumes de la norvègienne- vue arrière

Oslo sea-fjords

Acrobates

THE Koople

Me

Pour l’occasion j’ai porté les couleurs norvégiennes hein quand même

Bon week-end prolongé à tous !